A l'occasion du lancement de la formation de la formation BOUTIQUE+, formation qui permet à un débutant de se lancer dans le commerce en ligne, j'ai décidé de procéder à une série de tests des différentes solutions de création de boutique en ligne.

Treize (13) plateformes ont été sélectionné pour les tests : Shopify, BigCommerce, BigCartel, Volusion, Storenvy, Cratejoy, 3dCart, ETSY, Sellr et Lemondstand, Create, Squarespace et WixStores.

Si vous  voulez avoir une idée sur la procédure ayant menée à cette sélection, consultez le billet “Créer une boutique en ligne : Comment vendre?”.

Nous entamons le dernier virage de la phase des tests de solutions pour la série “Créer Une Boutique” avec le test de Create.

Nous nous appuyons sur le même canevas de test qui aborde à la fois le fond et la forme.

Pour le fond, on tiendra compte des fonctionnalités offertes, fonctionnalités au niveau du catalogue, du tunnel de vente, de la gestion opérationnelle et des interfaces externes.

Pour la forme, les thèmes graphiques seront balayées, notamment la page d’accueil et la page produit, ainsi que le déroulement de la phase de prise des commandes (panier) et la phase de règlement (checkout).

Vous pouvez vous référer à “Créer une boutique en ligne : les tests de solutions” pour les détails sur ce canevas avec exemples à l’appui.

Create est une solution B2C (Business To Customer) qui, justement, vous permet de créer une boutique en ligne avec une proposition répartie en trois (03) principaux plans tarifaires : Shop Builder (14,99 GBP), Shop Builder Pro GBP(29,99 ) & Shop Builder Advanced (59,99 GBP).

Elle a un avantage sur les autres solutions testées : tout comme 3dcart et Sellr, pas de frais de transaction.

Remarquez que la tarification se fait en livres sterling... Normal, Create  est basée en Grande-Bretagne et là je ne sais pas si la tarification en livres choisie répond à des soucis d'optimisation fiscale ou à un choix stratégique, comme se concentrer sur une niche géographique, pour les e-commerçants qui opèrent en Grande-Bretagne. Dans tous les cas, ce sont des questions subsidiaires à mon objectif principal qui est de tester la plateforme. Donc je me lance puisqu'on peut tester la plateforme gratuitement pendant 14 jours.

J'inscris mon adresse mail et je valide... et là, on veut plus d'informations comme d'habitude.

Je m'empresse de remplir pour voir ce que Create a dans le ventre...

Parallèlement à la création de la boutique, un mail m'est envoyé pour confirmation de l'adresse mail remplie...

Je mentionne cet aspect parce que c'est très important le système de notifications pour votre boutique. Vous devez réfléchir, si vous envisagez créer une boutique en ligne, à ce système de notifications par mail.

Il faut que lorsque le client ouvre un compte dans votre boutique, un mail d'accueil lui soit adressé. Il fait une commande, il reçoit un mail de confirmation de la commande. Il règle avec sa carte, un mail pour confirmer le paiement avec le récap de la commande, articles et prix. Tout cela est important pour maintenir une relation personnelle, et non marchande avec vos clients. Surtout avec des cadors comme Amazon ou eBay qui ne facilitent pas la tâche aux autres e-commerçants.

Revenons à notre test.

Le tableau de bord est assez classique et si vous suivez cette série de tests depuis le début : une barre de navigation au dessus qui regroupe les menus, une sélection de tâches principales à effectuer au centre agrémentée à droite de quelques liens vers de petits tutoriels pour prendre en main la solution ou encore le service client pour une demande d'aide.

Comme toujours, il y a au centre les opérations jugées importantes et classées par ordre  pour un début :

  1. choix du thème et personnalisation,
  2. création de catégories et ajout des produits,
  3. achat ou ajout d'un nom de domaine,
  4. personnalisation des pages et de la navigation du site.

Ce qui est intéressant avec  Create est que pour chaque opération, un tutoriel vidéo est adossée pour vous accompagner dans la pratique... Là, je dois dire que les développeurs de Create marque un point dans mon esprit. Très astucieux de leur part.

Voilà pour un rapide survol du tableau de bord de Create.

Balayons donc chaque menu en rapport avec notre modèle de fonctionnalités. Pour ceux qui veulent avoir une idée des fonctionnalités minimales que doit fournir toute solution d’e-commerce, vous pouvez consulter la publication faite à propos ICI. Cela vous permettra de mieux comprendre la suite.

Pour rappel, chaque solution de création d’une boutique en ligne doit disposer de fonctionnalités qui recoupent à la fois le fond et la forme. Pour le fond, il s’agit de fonctionnalités au niveau du catalogue, du tunnel de vente, de la gestion opérationnelle et des interfaces externes. Pour la forme, les thèmes graphiques seront balayées, notamment la page d’accueil et la page produit, ainsi que le déroulement de la phase de prise des commandes (panier) et la phase de paiement (checkout).

Les fonctionnalités liées au catalogue

Une solution d’e-commerce doit permettre de présenter vos produits avec les prix associés, d’y ajouter les photos ou vidéos, de les classer, regrouper, d’établir les types de produits, de faire des ventes incitatives (montée en gamme et ventes croisées ou additionnelles).

Ces fonctionnalités, vous les exercez à travers le menu "Shop".

Apparemment, ce menu "Shop" est un regroupement de plusieurs sous-fonctionnalités puisqu'un menu conséquent apparaît sur votre barre latérale gauche.

Vous pouvez ajouter un produit avec toutes les caractéristiques, créer une catégorie pour regrouper vos produits, ajouter les photos,...etc.

Tout comme les autres solutions, il n y  a pas de grosses différences à ce niveau, sauf dans la présentation des fenêtres.

On peut juste ajouter qu'il manque la fonctionnalité pour les ventes incitatives.

Je regrette que le menu à gauche soit quelque peu "épars"... Difficile d'y trouver une logique.

Les fonctionnalités liées au tunnel de vente

Une solution d’e-commerce doit faciliter la prise des commandes à partir du panier, la gestion des expéditions, des taxes et des moyens de paiements.

Pour la gestion du tunnel de vente, cela se fait toujours à travers le menu "Shop" et là, vous cliquez sur "Shop Settings" au menu de gauche pour la configuration...

J’ai toujours affirmé tout au long de ces tests que la différence au niveau du tunnel de vente portait sur deux points principaux : les taxes et le paiement. Il arrive aussi que j’ajoute un troisième point : la gestion de la fraude.

Pour les paiements, Create vous propose l'intégration de diverses solutions de paiements, donc les deux leaders qui sont Paypal et Stripe...

Ce qui est ennuyeux ici, c'est que des "frais de paiements" sont fixés à 2,4% sont fixés par Create et il est possible que la plateforme choisie vous impose aussi des "frais" pour chaque transaction. Cela fait beaucoup pour un primo-commerçant.

Pour les taxes, pas de problème à ce niveau. Vous pouvez définir plusieurs zones géographiques avec les taxes associées pour chaque zone...

Honnêtement, ce sont les fonctionnalités classiques.

Pour la gestion de la fraude, un certificat SSL est offert...

Rien de nouveau.

Les fonctionnalités liées au Back Office

Une solution e-commerce doit aussi vous permettre de gérer les opérations courantes, en “arrière plan”, comme les animations commerciales, les comptes, la facturation ou encore les mails de confirmation de réception des commandes des clients. Il vous aussi les statistiques pour une bonne gestion.

Que nous propose donc Create ?

Tout pour la gestion de la commande avec "Order Management" et la gestion de vos clients avec "Customer Accounts"...

Le point le plus critique est la gestion des actions marketing. Create vous propose de gérer ces actions avec les codes de réduction ("Discount Codes") et la promotion de vos produits vers d'autres canaux de vente ("Product Promotion"), eBay et Facebook Shop.

Voilà pour la gestion opérationnelle.

Les fonctionnalités liées aux interfaces externes

Une solution e-commerce peut difficilement offrir toutes les fonctionnalités requises pour une gestion complète et pratique d’une boutique en ligne, comme par exemple la comptabilité ou la logistique. Elle doit donc disposer de moyens d’interactions avec d’autres solutions qui proposent les fonctionnalités qu’elle ne dispose pas nativement.

A part les plateformes de paiements, Create ne propose pas de boutiques d'applications tierces à intégrer avec sa solution pour une extension de fonctionnalités.  Cela démontre que Create souhaite offrir une plateforme intégrée à sa cible, à sa clientèle mais le versant de cette stratégie qu'elle encadre le type de clientèle visée, à savoir de très petits commerçants non exigeants.

Les fonctionnalités liées à la forme

La page d’accueil et la page produit sont les deux principaux points d’atterrissage des internautes sur votre site d’e-commerce.  Néanmoins, on ne peut évacuer la phase de “checkout” (paiement) qui est très critique. Un petit hic peut décourager le client ou le pousser à se raviser au moment d’inscrire les numéros de sa carte bancaire. De même que la phase de prise des commandes (panier) qui est aussi critique. Néanmoins, on n’arrive ni au panier, ni à la caisse si on n’a pas balayé l’accueil du site et/ou le produit.

Create gère les fonctionnalités liées à la forme à travers deux menus : le menu "Design" et le menu "Content".

A travers le menu "Design", Create vous offre la possibilité de choisir un thème graphique parmi la trentaine proposée...

Une fois votre thème graphique choisi, vous pouvez le personnaliser à souhait, changer l'en-tête, le pied de page, changer les couleurs, la police des caractères,...etc.

A travers le menu "Content", Create vous offre la possibilité de personnaliser les pages et les sections de votre boutique, en clair le contenu de la boutique. Cela fait un peu redondance puisque à partir du menu "Design", vous pouvez faire pareil. De mon point de vue, l'avantage certain en passant par ce menu "Content" est l'ajout de pages dans votre boutique...

Ou encore l'ajout de formes ou de fenêtre de capture d'informations, difficilement personnalisable puisqu'il n'y a que deux (2) champs d'information en standard...

Rien à ajouter pour Create pour ces fonctionnalités.

En Conclusion…

Lorsqu'on voit les fonctionnalités classiques de Create, on se dit que c'est un nouvel acteur sur le champ des solutions de création de boutiques en ligne mais à la vue du nombre d'années d'existence de la solution (depuis 2001), on se dit que c'est un choix marqué de se contenter de fonctionnalités classiques...

Conséquemment, si vous avez un commerce classique et que vous souhaitez juste avoir un canal de vente sur le web, Create peut faire l'affaire mais comparativement aux autres solutions, ses fonctionnalités ne vous donnent pas assez de marges si la croissance de votre boutique est rapide.

N'oubliez pas, les billets publiés dans cette série “Créer Une Boutique” comportent :

Si vous souhaitez vous lancer dans le commerce en ligne, n'hésitez pas à souscrire à la meilleure formation sur le web en langue française, simple et pratique : BOUTIQUE+, c'est la seule formation qui permet à un débutant de se lancer dans le commerce en ligne sans souci, stress et avec moins de risques.