Lorsque vous présentez une opportunité à une personne qui n'est pas prête, elle trouve une excuse pour ne pas la saisir.

Vous avez beau dire que le chemin le plus facile pour entreprendre sur le web est d'utiliser ses connaissances, ses expériences, son expertise, son savoir et de partager cela avec d'autres, la majorité penchera pour des solutions dites "rapides" d'enrichissement.

Je me suis abonné à plusieurs groupes Facebook avec pour thèmes "gagner de l'argent sur internet". Plus 99% de leurs publications tournent autour du spamming publicitaire pour gagner de l'argent : ils passent leur temps à copier les publicités ou liens publicitaires pour les coller sur d'autres groupes ou sur les pages d'autres groupes.

Si vous lisez mon livre GRATUIT, "DE 0 à 100 000 EUROS EN 12 MOIS : 6 ÉTAPES SIMPLES POUR Y ARRIVER ET CHANGER VOTRE VIE", vous verrez bien les captures d'écran de cette comédie que j'ai nommé "la débrouillardise".

Les débrouillards du web veulent vous faire croire qu'en faisant cela, vous allez y arriver. Ils n'y arrivent pas. Prenez la peine de scroller plus bas sur leur compte Facebook ou autre. Vous verrez qu'ils le font depuis 2 ans, 3 ans et ils sont toujours aussi misérables.

Pour ma part et là, je m'adresse à la minorité : c'est encore plus dur de gagner de l'argent en ligne aujourd'hui mais c'est possible, AVEC LE TEMPS.

J'ai écrit un LIVRE COMPLET pour vous permettre d'y arriver et être INDÉPENDANT.

Un extrait de la page de vente de "TOUT A GAGNER, RIEN A PERDRE"

Je l'ai dit, le réel pouvoir réside dans les options que vous créez pour vous même. Si vous n'avez pas encore lu les livres de  Robert KIYOSAKI, je vous conseille de le faire immédiatement, surtout Cashflow Quadrant qui, de mon point de vue, est le meilleur de toute la série de ses livres publiés.

Après le livre, j'ai produit deux  cours vidéos, KAJABI+ et REVENU+. D'autres cours sont en développement et je pense les finir avant cette année.

Un extrait de la page de vente de REVENU+

Si vous n'êtes pas prêt à débourser les sous pour acquérir mes cours, je peux au moins vous donner un fil conducteur avec les articles GRATUITS publiés dans ce blog : c'est l'objet du présent billet.

Ne suivez pas les sirènes des charlatans qui vous promettent monts et merveilles. Ce n'est pas une partie de plaisir pour y arriver. Comme je le dis tout le temps, cela ne vous COÛTE RIEN pour entreprendre sur le web : pas de bureau, pas de stock, pas de personnel et autres.

Tout mon business en ligne me coûte environ 38 US dollars par mois, un peu moins de 35 euros. Même lorsque je vend 2 livres en un mois, cela couvre toutes mes charges.

Si vous vous donnez du temps de réflexion pour acquérir "TOUT à GAGNER, RIEN à PERDRE" ou "REVENU+", prenez quand même la peine de lire GRATUITEMENT les billets suivants pour savoir comment vous y prendre afin d'aborder votre premier essai en tant que web entrepreneur.

Ne croyez pas que ce sont des articles au rabais que je vous propose : c'est sur ces articles gratuits que j'ai bâti tous mes produits payants.

Passons maintenant aux choses sérieuses.

Pour entreprendre sur le web, vous devez :

1-  identifier votre compétence clé ou votre domaine d'expertise

Toute personne détentrice de connaissances, de savoirs, d'expertise ou d'expérience dans un domaine PEUT et DOIT entreprendre sur le web.

Une fois que vous avez identifié votre domaine d'expertise, il faut savoir COMMENT vous allez l'utiliser pour gagner de l'argent.

2- choisir votre business model (freelance, coaching, e-commerce, affiliation,etc...)

Le business model n’est rien d’autre qu’une représentation de la façon dont une organisation ou un individu gagne (ou a l’intention de gagner) de l’argent.

Il ne s'agit pas seulement d'être un expert en Yoga, en fiscalité ou en danse, il faut savoir comment vous allez monétiser cette expertise, ce savoir, cette expérience...

Vous pouvez faire tourner votre business autour des services de coaching ou de consulting, comme vous pouvez opter pour l'affiliation ou encore le e-commerce.

Je pense que votre domaine d'expertise oriente simplement votre choix.

Si vous êtes un artisan, il est plus facile pour vous d'opérer dans le e-commerce, que ce soit la vente de vos produits ou l'offre de formation vidéo dans votre domaine.

Si vous un développeur ou un expert Wordpress, les services freelance sont plus adaptés.

Par contre, si vous êtes un manager, chef d'entreprise ou un expert dans un domaine très spécialisé, le coaching et le consulting sont plus appropriés pour vous.

Ces deux points, votre compétence clé et votre business model,  sont la base et vous ne pouvez pas continuer si vous n'avez pas clarifier ces points.

Une fois que tout est clair, il faut maintenant avoir votre espace personnel, là où tous ceux qui veulent bénéficier de votre savoir ou de votre expertise doivent se rendre.

3- mettre en place votre site web

Ce qui décourage une grande partie de ceux qui veulent entreprendre sur Internet, c'est le volet technique, qui leur semble trop compliqué et surtout qui leur inspire une peur non justifiée.

Les mêmes questions reviennent : comment créer un site internet, comment mettre mon produit en ligne, mon livre en ligne, mon cours en ligne, ...etc.

Les plus motivés vont faire une recherche à Google... Ils veulent bien une ressource pour les accompagner dans la mise en place de leur site internet.  Et des ressources, il y en a mais avec une particularité que vous allez observer : on vous recommande non seulement de monter votre site sous Wordpress mais surtout d'héberger ce site chez tel hébergeur.

Moi je ne vous recommande pas Wordpress et j'ai eu l'occasion de l'expliquer en détail dans cet article :

Si vous voulez avoir votre site web, ajoutez tous vos produits et gérez les paiements avec les espèces dans votre compte bancaire, consultez gratuitement les deux guides que j'ai produit pour vous accompagner :

A la suite, vous devez avoir votre trafic personnel, la liste des personnes intéressées par votre domaine d'expertise.

4- disposer d'une liste (email, réseaux sociaux) et d'une audience cible

Lorsque vous avez un domaine d'expertise, il y a trois marchés que vous pouvez cibler pour vos produits :

  • Les personnes qui font ce que vous faîtes,
  • Les personnes qui veulent être comme vous et faire ce que vous faîtes
  • Et les personnes qui ont besoin de vos services mais ne peuvent pas en bénéficier, beaucoup plus par manque de ressources financières.

Par exemple, si vous êtes comptable dans une entreprise, et que vous devez écrire un livre ou concevoir un cours dans le domaine de la comptabilité, ou dans un domaine plus précis comme la préparation de la liasse fiscale, qui peut en premier être intéressé par ce contenu ? Et bien :

  • En premier vos collègues comptables, ceux de la profession,
  • En second les apprentis comptables et tous les élèves et étudiants en comptabilité,
  • Et en dernier lieu, toutes les personnes physiques qui ont besoin des services d’un comptable pour une tâche précise mais n’ont pas la capacité financière d’engager un comptable pour les accompagner.
Qui peut être intéressé par ce type d'ouvrage ? Les étudiants en comptabilité, les comptables et ceux qui besoin de services de comptabilité...

Ce n'est qu'en vous adressant à votre audience cible que vous allez le plus de chances de vendre vos produits ou services, de gagner plus d'argent.

Mais un problème se pose, un problème bien grave.

Lorsque vous créez votre site web, vous allez recevoir des visiteurs qui ont des INTENTIONS, des OBJECTIFS divers et vous ne pouvez pas être magicien pour savoir que sur 100 visiteurs reçus, 90 ou 70 ou 40 sont intéressés par le thème du site, votre domaine d'expertise.

COMMENT SAVOIR ? COMMENT FILTRER ?

COMMENT FILTRER LES VISITEURS POUR N’OBTENIR QUE LES VISITEURS INTÉRESSÉS ?

Il faut juste poser un PIÈGE, un APPÂT sur votre site web qui vous permettra de RÉVÉLER LES INTENTIONS du visiteur.

Pour le cas du proentrepreneur, le MEILLEUR APPÂT est de proposer un CONTENU GRATUIT.

C’est la raison pour laquelle vous verrez dans nombre de sites de web entrepreneurs un livre gratuit, le plus souvent un document PDF, un rapport, un guide, une check-list, une vidéo de formation...etc.

L'APPÂT est proposé en échange de l’ADRESSE MAIL du visiteur.

Pourquoi demander l’adresse mail du visiteur ? Pour une raison simple : VOUS DEVEZ AVOIR UNE LISTE DE TOUS LES VISITEURS QUI ONT TÉLÉCHARGÉ VOTRE APPÂT.

Le pari est clair : SI LE VISITEUR est INTÉRESSÉ par l'APPÂT au point de DONNER son ADRESSE MAIL PERSONNELLE, alors c’est un VISITEUR INTÉRESSÉ.

Par ricochet donc, VOUS AVEZ AINSI UNE LISTE D'ADRESSES MAIL DES VISITEURS INTÉRESSÉS.

Et il est préférable de communiquer avec ces visiteurs intéressés pour transformer leur intérêt en ventes, en espèces sonnantes et trébuchantes.

En collectant les adresses mail de personnes intéressées par votre domaine d'expertise, vous avez une base de personnes aptes à répondre favorablement à vos offres.

5- avoir une offre (produit ou service)

Plusieurs web entrepreneurs commettent l’erreur de croire qu’un produit est une offre.

IL N’Y A RIEN DE PLUS FAUX.

Supposons que vous alliez dans un magasin vous procurer un réfrigérateur et à l’entrée du magasin, vous trouvez deux réfrigérateurs de différentes marques avec des prix assez proches. Mais sur l’un, vous voyez la mention “Garantie 24 mois” et sur l’autre, aucune garantie.

Qu’allez-vous acquérir ?

Le produit avec la garantie.

Les deux entreprises ont chacune fabriqué un PRODUIT mais une seule a conçu une OFFRE. En intégrant la garantie, elle suspend les doutes et inquiétudes du client, il est rassuré.

Je le répète toujours à ceux qui veulent se lancer de TOUJOURS commencer par un livre, comme produit. C'est de loin la meilleure approche. C’est le produit par excellence pour se faire connaître, gagner en notoriété mais aussi personnellement en expérience.

Certains d'entre vous se demandent où ils vont trouver du temps pour pondre 100 pages ou 200 pages d'écrit.

Laissez moi vous dire que vous avez des connaissances, une expérience, une expertise sous utilisée en entreprise, vous avez des livres en VOUS mais vous n'avez pas le temps de poser tout sur écrit. Le livre vous servira donc de support pour révéler aux yeux du monde votre expertise.

Le livre n’est qu’un moyen de transfert de connaissances, de savoirs, des idées. C’est sa mission première.

Ecrire est l’acte d’enregistrement, sous forme de mots et phrases, de ces connaissances que vous voulez partager avec la personne qui va lire.

Le réel problème pour plusieurs d'entre nous se trouve à un seul point : l’écriture.

Comme cela pose problème, il existe une méthode RÉVOLUTIONNAIRE employée par l'immense majorité des professionnels pour arriver à finir l'écriture d'un livre : toute la phrase d’écriture est remplacée par l’enregistrement audio et l’édition.

Si vous ne savez pas où commencer pour écrire votre livre, consulter gratuitement :

De toute façon, si en tant qu’employé, j’ai pu en quelques mois, pondre le livre "TOUT A GAGNER, RIEN A PERDRE" de près de 200 pages et écrire même deux guides qui, réunis, font dans les 150 pages, vous le pouvez aussi.

Un extrait de la page de vente de "TOUT A GAGNER, RIEN A PERDRE"

Enregistrer vocalement son livre a l’avantage de vous donner une base sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour écrire le livre. Fini les blocages qu’on rencontre le plus souvent quand on se lance dans l’écriture.

A la suite, vous pouvez vous appuyer sur le livre pour avoir votre deuxième produit : un cours vidéo.

Le cours est le produit par excellence du proentrepreneur. C’est là où vous gagnez de l’argent.

Comme je l’explique dans le cours REVENU+, il est plus facile de convaincre une personne qui a acheté et apprécié votre livre qu’une personne qui n’a jamais entendu parler de vous.

Un extrait de la page de vente de REVENU+

C’est pour cela que le livre, produit d’entrée, doit avoir un prix accessible afin qu’il puisse établir votre expertise aux yeux de ceux qui vous donnent une chance en l’achetant, une chance de leur convaincre. C’est cela la mission du livre. Le cours par contre est là pour vous donner un peu de tonus financier.

Si vous ne savez pas par où commencer pour avoir votre cours, consulter gratuitement :

A la suite de vos produits, il faut maintenant communiquer avec ceux qui peuvent être intéressés par vos produits, afin de les convaincre d'effectuer l'acte d'achat. Ce qui n'est pas chose facile.

6- avoir un tunnel de communication

Dans un monde parfait, avec un site internet créé et un produit disponible à la vente, vous devez vous retrouver après quelques temps avec des ventes régulières et croissantes...

Mais il y a hic, un mur que TOUS les entrepreneurs rencontrent...

L’achat se fait rarement au premier contact…

L’achat se fait rarement au premier contact…

Il y a toujours des questions, des doutes, des interrogations et même des inquiétudes qui empêchent un visiteur même intéressé de passer à l’achat…Et c’est tout à fait normal.

Si vous créez votre produit, il est normal qu’il doute car il ne vous connait pas.

Il est normal qu’il doute de votre produit car il ne sait pas si cela peut apporter une solution à ses problèmes. De plus, avec la fraude accrue sur Internet, vous attendez qu’il vous donne les numéros de sa carte bancaire ? Il est plus à l’aise à faire ses achats sur le site d’Amazon mais le vôtre…

Sachez une chose, il n'est facile de faire passer directement un internaute du statut de visiteur intéressé à client ?

C’est cette étape qui marque la différence entre les débutants et les professionnels.

Comment créer la confiance entre vous et ce visiteur intéressé ? Pour qu'il lève ses doutes et ses peurs...

La confiance est très difficile à définir ou expliquer. Comme l’oxygène, on le définit mieux par son absence que par sa présence : vous pouvez plus remarquer le manque de confiance que sa présence dans une situation donnée.

David Amerland, dans son livre “The Tribe That Discovered Trust”, affirme que la confiance est un processus qui passe par quatre (04) phases :

  • Le contact : Quel est le contenu et le contexte de l'approche initiale ?
  • La perception : Quelle est l'attente mutuelle ici ?
  • L’évaluation : Comment seront testées et ensuite évaluées l'honnêteté, l'authenticité et l’intention ?
  • La relation :Après avoir négocié avec succès les trois étapes précédentes, le niveau de confiance doit maintenant être donné.

C’est un processus qui se déroule dans le temps. Vous n’accordez jamais votre confiance au premier venu. Cela demande du temps, de l’effort et cette confiance peut être perdue en un seul instant.

Le TUNNEL de COMMUNICATION est tout simplement la séquence de mails que vous envoyez suivant une période bien donnée afin d'établir cette confiance avec le visiteur intéressé.

J'insiste encore de lire "L'Ultime Challenge de Tout Web Entrepreneur : "CONVERTIR" (3ème partie)" pour plus de détails.

C'est vrai que votre tunnel de communication vous aide à convertir un visiteur intéressé en client mais si vous n'avez pas de visiteurs sur votre site, vous n'aurez ni visiteur intéressé, ni client.

Conséquemment, vous devez pensez aussi l'amont, pas seulement l'aval.

7- avoir une source de trafic (gratuit ou payant)

En tant que web entrepreneur, lorsque vous terminez votre livre, votre cours et mettez en place votre site web, vous êtes soulagé d'avoir fait le plus difficile.

Après tout, le site web est disponible avec vos produits et il suffit juste que les utilisateurs règlent pour que les espèces sonnantes et trébuchantes se retrouvent dans votre compte bancaire...

Mais je vais doucher votre enthousiasme en vous affirmant que LE PLUS DUR, C’EST L’APRES CRÉATION DU SITE

Pour être moins abstrait comme d'habitude, prenons le cas de notre ami Vincent. Si vous êtes un lecteur régulier de ce blog, vous connaissez déjà notre ami commun.

Vincent travaille dans une agence événementielle et s’occupe principalement de l’organisation des mariages depuis vingt (20) ans. Vincent organise de jolis mariages dans tout Paris pour le compte de l’agence. Il est bien connu de là et peut être même plus loin.

Mais une fois qu’il crée son site web et met en vente son guide d’organisation de mariages et son cours, n’importe quelle personne située à n’importe quel endroit du monde peut accéder ce site web, ce guide, ce cours…

Une personne située au Québec, à Toulouse ou Nice, au Luxembourg, à Tokyo et même à Washington peut donc accéder au site web de Vincent, et donc à son guide et son cours.

L’objectif de Vincent est clair : avoir plus d’acheteurs pour son guide et son cours….

De prime abord, Vincent se dit que s’il a des visiteurs, forcément ils verront son livre, son cours.

Une question se pose…Lorsque vous créez votre site web, il n’y a que vous qui connaissez l’adresse…

Si Vincent crée son site web avec un nom de domaine mariagedereves.fr, il est le seul à connaitre cette adresse… Bon, soyons gentil. Lui, ses proches, ses collègues et d’autres personnes qui l’ont appris par le bouche à oreille…

Où Vincent va-t-il trouver des visiteurs pour son site web ?

En réalité, il ne peut pas aller distribuer des tracts dans la rue pour annoncer l’ouverture de son site web sur le thème du mariage, il ne peut pas faire de pubs à la télé, insérer des encarts publicitaires dans les journaux…etc.

Le seul moyen pour Vincent est d’espérer qu’une personne fasse :

  • Une recherche sur le thème du mariage et accède à son site web…
  • Qu’une page de son site web ou une publication soit partagée dans les réseaux sociaux pour étendre la diffusion auprès de nombreuses personnes,

Sachez que sur Internet, les moteurs de recherche et les réseaux sociaux sont les principaux viviers d’acquisition de visiteurs.

Dans le jargon , on dit que vous drainez du trafic vers votre site web… c’est-à-dire attirer des visiteurs vers votre site web…

Vous avez toujours deux options pour avoir des visiteurs sur le web, pour avoir du trafic :

  • Une option gratuite : elle est plus laborieuse et longue.
  • Et une option payante :  elle est plus coûteuse mais rapide.

Nous avons ainsi clôturé cette longue série qui comporte :

Avec ces sept (7) points, vous avez déjà tout ce qu'il faut mais il faut passer à la vitesse supérieure, celle des pro.

La marque d'un pro, c'est de disposer d'un TUNNEL de VENTE, pour que le business fonctionne en mode automatique.

8- ajouter un TUNNEL de VENTE pour un suivi automatique du business

Si vous vous battez et des visiteurs arrivent sur votre site web et repartent sans acquérir votre livre ou votre cours, c’est que votre stratégie est semblable à une personne qui recueille l’eau avec un panier percé….

Votre objectif est de convertir le plus de visiteurs qui arrivent sur le site en clients…qu’ils achètent soit votre cours, soit votre livre, ou les deux.

Un client qui a acquis votre livre est plus susceptible d’acquérir votre cours qu’un client qui n’a jamais entendu parler de vous. De même, un client qui a souscrit à votre cours est plus susceptible de vous prendre ou de vous conseiller comme consultant ou coach qu’une personne qui n’a jamais entendu parler de vous. En clair, l’effort est comparativement réduit pour convaincre un client d’un de vos produits. C’est pour cela que vous devez penser à avoir plus de revenus sur chaque client…

Ainsi, pour que vous puissiez réussir en tant que web entrepreneur, il vous faut :

  • avoir des visiteurs pour votre site web : c'est cela drainer du trafic,
  • convertir ces visiteurs en clients : c'est cela la conversion,
  • avoir plus de revenus par client : c'est cela la monétisation.

Tout le commerce sur le web est basé sur ce trio… C’est ce trio qui constitue le TUNNEL DE VENTE…car l’objectif principal est qu’un visiteur qui entre sur votre site en ressorte avec un produit… l’objectif est de convertir un visiteur en client.

Le TUNNEL DE VENTE est un modèle simple pour représenter les actions spécifiques mises en place pour suivre et optimiser cette conversion :

  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour avoir des visiteurs ?
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces visiteurs deviennent des clients ?
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces clients achètent plus ?

Chaque site web se bat pour avoir plus de visiteurs, ensuite pour convertir ses visiteurs en clients et enfin pour avoir plus de revenus par client.

Chaque site web a son tunnel de vente.

Vous vous en doutez ? Amazon le fait. eBay le fait. Cdiscount le fait.

Même les journaux en ligne le font… On vous propose du contenu gratuit, des lettres d'information thématiques que vous devez souscrire et après, on vous envoie des offres alléchantes d'abonnement avec différentes formules pour que vous puissiez trouver votre compte.

C'est vrai que cela peut paraître abstrait mais j'ai pris la peine d'expliquer MON TUNNEL de VENTE et aussi dans un contexte d'e-commerce.

Je vous conseille VIVEMENT de lire ces deux billets pour avoir une idée du TUNNEL de VENTE en contexte. S'il y a bien une chose qui résume toute mon inexpérience des débuts, c'est bien la non compréhension du TUNNEL de VENTE;

Après, il faut bien avoir un bon suivi de l'évolution de votre business.

9- avoir un système de suivi et d'optimisation des résultats

Sans mesure, pas d'optimisation.

Il faut toujours mesurer chaque étape de votre tunnel de vente :

  • le nombre de visiteurs que vous attirez,
  • le nombre de visiteurs que vous convertissez en clients,
  • le revenu moyen obtenu par client.

POURQUOI vous le faites ?

Vous le faites parce que votre TUNNEL de VENTE n'est pas STATIQUE mais DYNAMIQUE.

Lorsque vous mettez en place votre tunnel de vente pour la première fois, il est basé sur une série d'hypothèses.

Si les résultats ne suivent pas, vous arrêtez d'autres hypothèses, vous faites des tests et vous mesurez les résultats. En fonction des résultats obtenus, vous procédez aux ajustements.

C'est le processus employé par tous les web entrepreneurs à succès.

Par exemple, j'ai observé qu'en publiant mes posts dans les groupes Facebook, les vues n'étaient consistantes que si je publiais le même contenu toutes les deux heures.

Pourquoi cela se passe ainsi ? Tout simplement parce que le nombre de posts à la minute est très élevé à Facebook et vos posts sont noyés dans ce magma de publications ...

Après ce constat, il faut ajuster le tunnel de vente. Soit trouver un outil qui permet de programmer les posts automatiques à Facebook, soit changer d'approche pour avoir des visiteurs sur le site web.

C'est pour cela qu'il faut toujours mesurer l'activité de votre site web.

Actuellement, comme outil gratuit, il n'y a que Google Analytics pour mesurer tout le tunnel de vente...

Comment intégrer Google Analytics dans votre site web pour la collecte des données nécessaires pour votre analyse ?

SUIVRE et OPTIMISER, c'est ajuster les actions spécifiques de la conversion en fonction des résultats obtenus.

Si vous observez que vous n'avez pas assez de visiteurs dans votre site web, il faut revoir votre source de trafic (point 7 abordé dans cet article).

Si vous observez plutôt que vous avez de visiteurs mais aucune vente, ni pour votre livre, ni pour votre cours, ni aucun service de coaching ou de consulting, soit votre tunnel de communication est mal ficelé, soit votre offre n'est pas intéressante par rapport à la concurrence, soit vous avez mal ciblé votre audience.

Ce n'est qu'avec ce suivi que vous allez renforcer ce qui marche mieux et laisser tomber ce qui ne marche pas. C'est grâce à cela que votre business grandira.

CONCLUSION

Au final, vous devez :

  • identifier votre compétence clé ou votre domaine d'expertise,
  • choisir votre business model (freelance, coaching, e-commerce, affiliation,etc...),
  • mettre en place votre site web,
  • disposer d'une liste (email, réseaux sociaux) et d'une audience cible,
  • avoir un tunnel de communication,
  • avoir une source de trafic (gratuit ou payant),
  • ajouter un TUNNEL de VENTE pour un suivi automatique du business,
  • avoir un système de suivi et d'optimisation des résultats,

Voilà la recette.

Il n'y a pas autre chose. Faites une recherche sur le web, les termes peuvent varier mais le fond restera le même.

Maintenant, j'ai aussi constaté que certains visiteurs, mes amis proentrepreneurs, se plaignent du temps qui manque, qui ne savent pas où commencer, qui estiment qu'ils n'ont pas assez d'expérience,...etc.

Tout cela, ce sont des excuses...

Comme je le dis à tous ceux qui veulent se lancer,

Le réel pouvoir, c'est avoir plus d'options.

Lorsque vous avez une seule source de revenus, votre emploi, vous êtes aux abois lorsqu'on vous annonce que la société va procéder à une "réorganisation", une "restructuration" avec des licenciements à la clé.

Dès l'annonce, vous êtes en proie aux insomnies et ce stress permanent met même en danger l'harmonie de votre famille.

Par contre, si vous aviez plusieurs options, cette annonce vous ferai réfléchir sans vous ébranler.

C'est pour cela que je vous invite à travailler pour créer plusieurs options.

Sachez que lorsque vous entreprenez sur le web, publiez votre livre, votre cours, mettez en place votre site web, vous créez des options et si l'une d'entre elles donnent des fruits, vous avez plus de pouvoir, plus d'assurance et plus de confiance, ce qui forcément en attirera plus.

Si vous avez envie de créer une option, n'hésitez pas à vous lancer. Vous avez tout à gagner, rien à perdre.

Cliquez ICI pour consulter la page de vente du livre "TOUT à GAGNER, RIEN à PERDRE"