Si vous vous retrouvez sur cet article, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu parler du tunnel de vente.

Dans ce billet, je fais ce que peu de web entrepreneurs font :  je dévoile mon tunnel de vente avec explications.

Lorsque j'ai commencé à entreprendre sur le web, je pensais qu'il me suffisait de créer un blog, placer un produit et attendre...

J'ai attendu bien longtemps mais je n'ai eu AUCUNE vente...

Pourtant, en vérifiant les statistiques de visite, je n'avais rien à envier aux autres web entrepreneurs...

Plus de 3100 visites sur le blog mais AUCUNE VENTE.

Si  vous ne comprenez pas le TUNNEL de VENTE, il sera bien difficile pour vous de gagner de l'argent sur Internet. Tous les sites web dont l'objectif est de gagner de l'argent ont un tunnel de vente et je vais vous le démontrer dans cet article.

Vous devez, vous aussi, avoir votre tunnel de vente. Mais avant d'y arriver, quelques petites définitions.

1. C'est QUOI LE TUNNEL de VENTE

Le TUNNEL DE VENTE est un modèle simple pour représenter les actions spécifiques mises en place pour suivre et optimiser la conversion d'un visiteur anonyme de votre site web en client.

On déduit facilement un tunnel de vente à travers les réponses aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour avoir des visiteurs ? Dans le jargon des pro, c'est drainer du trafic.
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces visiteurs deviennent des clients ? C'est la conversion.
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces clients achètent plus ? C'est la monétisation.

Chaque site web se bat pour avoir plus de visiteurs, ensuite pour convertir ces visiteurs en clients et enfin pour avoir plus de revenus par client.

Chaque site web a son tunnel de vente. Et le tunnel de vente n'est pas statique. On le modifie, l'ajuste au gré des évolutions du web et des cibles visées.

Pour exemple, il y a cinq ans, certains web entrepreneurs pouvaient ne pas tenir compte d'Instagram pour leur tunnel de vente mais aujourd'hui, ils sont bien obligés d'avoir un compte.

Par contre, si votre cible porte sur les seniors, les personnes de 50 ans, 60 ans, il est fort probable que vous n'ayez pas besoin de modifier votre tunnel de vente...

Source : Statista

C'est la raison pour laquelle vous devez au moins, à la fin de cet article, disposer d'un tunnel de vente et le mettre en place. Si cela ne donne pas les résultats escomptés au bout de 3 mois ou 6 mois, vous pouvez le modifier.

Pour faire mention honorable, je présente le mien, en premier.

2. LE TUNNEL DE VENTE PAR L'EXEMPLE : Le TUNNEL de VENTE du site Proentrepreneur

Je vais commencer par un petit schéma qui esquisse le tunnel de vente de mon site web...

Passons aux explications...

Je vous l'ai dit plus haut, mettre en place un tunnel de vente consiste à répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour avoir des visiteurs ? C'est cela drainer du trafic.
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces visiteurs deviennent des clients ? C'est la conversion.
  • Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces clients achètent plus ? C'est la monétisation.

Pour avoir des visiteurs, je compte sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux.

Je publie régulièrement des articles sur ce blog afin que mon site web soit indexé par Google pour un certain nombre de mots-clés...

Si un internaute fait une recherche pour un mot-clé précis, comme "entreprendre en ligne avec podia", il y a de fortes chances que certaines pages de mon site lui soient proposées...

Même le mot clé "comment utiliser podia", mon site web apparaît quand même en première page...

En clair, pour les mots clés qui tourne autour de PODIA, il y a de fortes chances que le blog apparaisse. Pareil pour KAJABI...

Ainsi, pour les mots clés qui tournent autour de PODIA ou KAJABI, je suis une source fiable pour Google.

Néanmoins, je souhaite évoluer et assurer l'autorité de mon blog sur d'autres mots clés comme "Gagner l'argent en ligne" ou "créer un blog"...

Ce sont les mots clés les plus difficiles puisque tout le monde est en compétition pour. Même le mot clé "Gagner de l'argent sur internet en travaillant" n'affiche pas une seule de mes pages sur les résultats de recherche de Google.

Voilà donc un point sur lequel je dois travailler pour améliorer mon tunnel de vente à ce niveau. Ne vous trompez pas, on l'améliore tous les jours. Vous voulez savoir comment je vais m'y prendre ? Je vais l'expliquer dans un autre article, le guide complet du référencement SEO...

Il faut noter que je fais cela pour avoir GRATUITEMENT du trafic.

Si je voulais avoir coûte que coûte des visiteurs, j'aurai mis les mains à la poche pour en disposer, en achetant des publicités à Google Ads...

Et là, mon site web apparaîtrait en première page avec la mention "Annonce" pour un certain nombre de mots clés.

Mais pour le moment, je n'ai pas encore opté pour le trafic payant dans mon tunnel de vente. J'ai préféré me limiter au trafic gratuit et en parlant de trafic gratuit, je fais pareil pour les réseaux sociaux...

Pour attirer aussi du trafic, des visiteurs, je prends la peine de m’abonner aux groupes Facebook dont les thèmes tournent autour de l’entrepreneuriat en ligne, ou comment gagner l’argent en ligne…

Et plus vous vous abonnez aux groupes qui tournent autour de vos intérêts et plus Facebook vous propose d’autres groupes.

Une fois abonné, vous pouvez publier dans ces groupes les liens vers les publications de votre blog…

Vous avez des groupes de 1000, 5000, 25 000 et même 100 000 membres. Il est important de publier CE QUI PEUT INTÉRESSER les membres d'un groupe. Et surtout, ne tenez pas compte des spammeurs et autres farceurs. Si vous pouvez attirer quelques visiteurs vers votre blog, contentez vous de cela pour un début.

Pour attirer encore GRATUITEMENT des visiteurs, j'ai recours parfois à des publications à Medium...

Ou encore à LinkedIn...

Ou partager certaines publications à Twitter...

Je vous conseille de TOUT essayer, même si rien ne marche.

Le problème avec nombre de web entrepreneurs est qu'ils prennent trop les choses personnellement.

Si son article n'est pas partagé, il déprime. S'il ne vend rien, il veut tout abandonner.

C'est un piège et tout le monde passe par là, même ceux qui ont réussi.

Le doute doit plutôt vous amener à essayer d'autres choses, à poser d'autres actions pour essayer de plier la balance.

Pour avoir des visiteurs, vous pouvez toujours acheter la publicité à Facebook, Twitter, LinkedIn et autres.

Ici, la page d'accueil des solutions Publicités Twitter

J'ai d'ailleurs publié des guides complets sur Google Ads, Facebook Ads, Twitter Ads, LinkedIn Ads, Instagram Ads ou encore Snapchat Ads... pour tous ceux qui sont prêts à mettre la main à la poche pour acquérir RAPIDEMENT des visiteurs pour leur site web.

Pour résumer, pour attirer des visiteurs, j'utilise :

  • la publication régulière de contenus gratuits sur mon site web,
  • l'abonnement aux groupes Facebook liés aux thèmes abordés par mon site,
  • la publication de contenus à Facebook, Twitter, LinkedIn et Medium.

C'est la situation actuelle de mon tunnel de vente pour attirer des visiteurs. Mais ce n'est pas seulement ça le tunnel.

Il ne s'agit pas seulement d'attirer les visiteurs, mais de les convertir en clients...

Qu’est-ce que vous mettez en place pour que ces visiteurs deviennent des clients ? C'est la conversion.

Je l'ai expliqué dans plusieurs publications : il est difficile de convertir un primo-visiteur en client, c'est à dire que la première fois qu'il tombe sur votre produit, il met la main à la poche. C'est un thème récurrent abordé dans ce blog.

Un visiteur peut tomber sur mon site parce qu'il voulait juste s'informer sur PODIA ou KAJABI, sans aucune intention d'achat.

Vous même, vous consommez à longueur de journée des informations sans aucune intention d'achat. Pourquoi voulez-vous que cela soit différent avec votre business en ligne ? Pourquoi voulez vous qu'un internaute qui arrive sur l'une de vos pages en ressorte avec un produit ?

Vous aurez chaque jour des visiteurs sur les pages de votre site web, des visiteurs AVEC intention d'achat comme des visiteurs SANS intention d'achat. Comment départager les deux ?

Pour le moment, la méthode majoritairement employée par les web entrepreneurs est de proposer du CONTENU GRATUIT, que ce soit un livre, un cours, un guide, une check-list, un tutoriel,...etc.

Ce contenu gratuit agit comme un APPÂT qui va vous permettre de séparer le visiteur AVEC intention d'achat du visiteur SANS intention d'achat.

On est obligé d'avoir recours à cette solution intermédiaire tout simplement parce que l'achat se fait rarement au premier contact...

Il y a toujours des questions, des doutes, des interrogations et même des inquiétudes qui empêchent un visiteur même intéressé de passer à l’achat…Et c’est tout à fait normal.

Si vous créez votre produit, il est normal qu’il doute car il ne vous connait pas.

Il est normal qu’il doute de votre produit car il ne sait pas si cela peut apporter une solution à ses problèmes. De plus, avec la fraude accrue sur Internet, vous attendez qu’il vous donne les numéros de sa carte bancaire ? Il est plus à l’aise à faire ses achats sur le site d’Amazon mais le vôtre…

En proposant votre CONTENU GRATUIT contre son ADRESSE MAIL, vous engagez une série d'échanges mails avec lui pour CASSER les doutes, interrogations et peurs... Mon cours REVENU+ aborde cette séquence en détail.

Ne croyez qu'il n y a que nous, les petits web entrepreneurs, qui recourons à cette pratique. Même les business sérieux ont une approche intermédiaire...

Ici, les lettres d'information du Monde

Vous voyez ici le cas du journal Le Monde. Après avoir eu votre adresse mail en vous proposant de vous abonner gratuitement à une lettre d'information, la conversion se fera par la promotion régulière d'offres d'abonnement et souvent par l'ajout de bonus exclusifs pour vous pousser à passer à l'achat.

Le Monde offre, pour sa formule numérique, le premier mois à 1 euro...

Donc, nous ne sommes pas les seuls à employer cette formule.

Qu’est-ce que j'ai mis en place pour convertir les visiteurs en clients ?

Très simple.

Bien qu'il y ai plein de contenus gratuits à télécharger, mon APPÂT PRINCIPAL est le livre "DE 0 à 100 000 EUROS EN 12 MOIS : 6 ÉTAPES SIMPLES POUR Y ARRIVER ET CHANGER VOTRE VIE"...

Pour le télécharger, vous devez nécessaire me donner VOTRE ADRESSE MAIL...

Et à la suite, il y a une séquence automatisée de mails que vous allez recevoir durant une période qui coure sur un mois...

A travers cette séquence d'emails, j'espère casser la résistance à l'achat du visiteur intéressé. Parfois ça marche, parfois ça ne marche pas aussi.

En règle générale, le taux de conversion tourne autour de 2%.

Si vous avez 100 personnes qui vous donnent leurs adresses mail, vous aurez en moyenne 2 clients. Si vous faites plus, cela veut dire que vous avez bien rôdé votre tunnel, que ce soit au niveau de la cible, du contenu gratuit, du contenu payant et de la séquence de mails.

Tout ce que vous faites sur votre site web doit mener le visiteur intéressé vers l'appât.

Sur mon site web, vous voyez une barre d'annonce et si vous cliquez là dessus, cela vous mène vers mon appât...

Même le menu "Cadeaux de Bienvenue" vous mène à l'appât.

A l'intérieur des pages et des publications, j'intègre le lien vers la page de mon appât.

Même si vous êtes en train de lire un article, rien qu'en défilant, j'ai une autre fenêtre qui propose mon appât...

C'est utile de procéder ainsi parce que plusieurs de vos visiteurs n'arrivent jamais à la page d'accueil directement. Il tombe le plus souvent sur l'une des pages de votre site web et si vous n'avez pas inséré votre appât, voilà un potentiel client qui s'en ira...vers votre concurrent qui sûrement ne fera pas la même erreur que vous.

La concurrence est très rude sur Internet.

Il m'arrive aussi de positionner mon appât dans des groupes Facebook...

Et cela vous donne aussi de temps en temps des visiteurs intéressés...

L'objectif final de toute cette phase de conversion est l'achat d'un produit...

Le tunnel de vente, c'est comme un entonnoir : il faut toujours injecter des visiteurs à l'intérieur pour espérer qu'un client en ressorte...

Voilà en bref comment s'organise la conversion.

La dernière question du tunnel de vente est la suivante :

Qu’est-ce que j'ai mis en place pour avoir plus de revenus par clients ?

Pas grand chose pour le moment, à part le cours REVENU+...

A part une séquence de mails pour les clients du livre "TOUT à GAGNER, RIEN à PERDRE" où je leur propose une réduction de 50% sur le prix de vente du livre, rien pour le moment.

Comme je l'ai dit, RIEN N'EST STATIQUE.

Si j'observe que les résultats ne sont pas au rendez-vous, il faudra passer à autre chose. C'est pour cela que le TUNNEL DE VENTE est défini comme un modèle simple pour représenter les actions spécifiques mises en place pour SUIVRE et OPTIMISER la conversion d'un visiteur anonyme de votre site web en client.

C'est cela SUIVRE et OPTIMISER, ajuster les actions spécifiques de la conversion en fonction des résultats obtenus.

Voilà en bref l'état de mon tunnel de vente au moment de la publication de cet article. Il ne sera pas pareil dans 3 mois, ni 6 mois...

Comme je l'ai répété dans plusieurs articles de blog, dans le livre de référence  "TOUT à GAGNER, RIEN à PERDRE" ou dans mon cours REVENU+, je ne recommande que deux solutions : PODIA et KAJABI. Ces deux solutions vous permettent de mettre très facilement votre tunnel de vente en place.

Si vous voulez savoir comment,  consultez les publications gratuites suivantes :

"Créer son business en ligne en UNE HEURE avec PODIA"
"Votre BUSINESS EN LIGNE en mode AUTOMATIQUE en UNE HEURE grâce à KAJABI"

Il faut noter que KAJABI est bien plus sophistiqué que PODIA puisqu'il intègre un moteur de blog où vous pouvez publier régulièrement vos contenus gratuits.

Pour un début, je vous recommande de passer par PODIA car cela vous permet de vous lancer dans l’aventure sans mettre en danger votre bourse. KAJABI est un peu plus complexe en offrant plus de personnalisation et c'est utile lorsque votre business est mature avec des clients sûrs et des revenus permanents.

La formation REVENU+ consacre une bonne part de ses vidéos à la formation pour tout mettre en place, que ce soit avec PODIA ou avec KAJABI.

Sauf que plusieurs de mes lecteurs ont déjà des blogs, des sites web sous Wordpress et plusieurs d'entre eux m'écrivent, bien embarrassés.

On peut bien associer PODIA ou KAJABI avec Wordpress mais je vais aborder la suite en partant de l'hypothèse que vous voulez rester dans l'écosystème Wordpress.

Voyons maintenant comment vous pouvez mettre cela en pratique si vous avez un blog ou un site web sous Wordpress.

3. Comment mettre en place un TUNNEL de VENTE pour un blog WORDPRESS

Wordpress gère nativement la création, l'édition, la publication et la suppression du contenu de votre site web.

Si vous voulez ajouter d'autres fonctionnalités à Wordpress, il faut passer par ce qu'on appelle des "plugins", des extensions qui sont des briques qui viennent se greffer à Wordpress.

Et grâce à ces extensions, Wordpress prend en charge des fonctionnalités qu'elle ne gère pas nativement.

Pour l'instant, on est à près de 55 000 extensions couvrant presque tous les domaines...

La page des extensions proposée par Wordpress

Si vous avez un blog ou site web sous Wordpress, nous allons balayer les extensions qui permettent de mettre en place un tunnel de vente, à savoir :

  • drainer du trafic, c'est à dire attirer les visiteurs vers votre blog
  • convertir ces visiteurs en clients,
  • monétiser ces clients, c'est à dire avoir plus de revenus par client.

ATTENTION ! Je vais me limiter UNIQUEMENT aux extensions et/ou applications nécessaires pour mettre en place un TUNNEL de VENTE... Vous allez sûrement trouver d'autres recommandations sur le web mais comme je l'ai dit plus haut, chaque extension a une fonctionnalité bien précise et plusieurs extensions ou applications peuvent gérer une fonctionnalité.

Pour drainer du trafic, vous devez utiliser les extensions suivantes :

  • Yoast SEO : Avec cette extension, vous optimisez votre blog Wordpress pour un meilleur référencement par Google et les autres moteurs de recherche. Cela facilite l'indexation de vos contenus. C'est une extension indispensable pour tout web entrepreneur opérant à Wordpress.
  • W3 Total Cache : cette extension vous permet d'améliorer la performance et le temps de chargement des pages de votre blog. C'est important que votre site déroule rapidement... N'oubliez pas que l'attention des visiteurs est sollicitée de toutes parts.

Pour convertir les visiteurs en clients, vous devez utiliser les extensions ET applications suivantes :

  • Hello Bar ou Sumo pour capturer les adresses mails des visiteurs intéressés contre le téléchargement de votre appât,
  • Convertkit ou Mailchimp pour gérer la séquence automatisée de mails à envoyer aux visiteurs intéressés pour lever leurs doutes, peurs et inquiétudes avant de les convertir en clients...
  • Leadpages, soit Unbounce pour monter une excellente page de vente pour mieux mettre en avant vos produits, que ce soit au niveau du design ou du texte...
  • Gumroad, Selz ou WooCommerce si vous voulez ajouter votre produit à votre blog et encaisser les sous après achat...

Pour monétiser vos clients, vous devez utiliser les applications suivantes :

  • Udemy si vous voulez élargir votre audience et avoir plus d'opportunités en terme de revenus pour votre cours en ligne...

Vous en aurez besoin vraiment car assurer la promotion de son cours en ligne n'est pas chose facile sur le web...

De même, je vous conseille de publier votre premier produit, que ce soit un guide, un livre, audio ou numérique, à Amazon KDP...

J'ai déjà donné à plusieurs reprises mes raisons et je vous conseille de lire mon guide pour écrire et publier VOTRE LIVRE à AMAZON KDP...

Voilà pour l'essentiel si vous avez un blog sous Wordpress.

Et si vous n'avez pas de site sous Wordpress ?

4. Et si vous n'avez pas Wordpress, Comment mettre en place votre TUNNEL de vente ?

Il peut arriver que vous n’ayez pas de blog Wordpress mais que vous souhaitiez monter un tunnel de vente là dessus. Nous allons donc voir dans cette partie comment vous allez faire pour y arriver.

Ce blog n'a pas été monté sous Wordpress mais sous Ghost.

Je vais donc illustrer comment vous devez procéder avec mon propre blog.

Puisque proentrepreneur.pro est propulsé par Ghost, je voulais intégrer Hello Bar pour capturer les adresses mails des visiteurs intéressés contre le téléchargement d'un contenu gratuit...

Comment y arriver ? Très simple.

Il suffit juste, après inscription de votre site web à Hello Bar, de sélectionner "I can install code myself"... Toutes les extensions proposent cette option ou une variation de cette option pour vous permettre d'installer vous même une extension dans votre site web.

A la suite, vous devez copier le script et le coller juste avant l'élément "body" du code HTML de votre thème graphique...

Ce qui est intéressant avec Ghost, c'est qu'elle vous permet d'injecter ce type de code sans toucher au code de votre thème graphique. Il suffit juste de cliquer à "Code injection" et ajouter le script.

C'est pareil pour toutes les autres extensions où on vous demande juste d'injecter un code avant l'élément Body...

Si cela peut vous paraître complexe, rapprochez vous simplement d'une connaissance qui s'y connait en développement. Il vous donnera un coup de pouce. Soyez rassuré, cela ne prendra même pas une heure de son temps pour toutes les extensions que vous voulez intégrer.

Comme je l'ai précisé dès le début, AUCUN TUNNEL de VENTE n'est statique. On le modifie ou l'ajuste au gré des évolutions et des résultats.

5. Comment OPTIMISER votre TUNNEL de VENTE ?

Sans mesure, pas d'optimisation.

Il faut toujours mesurer chaque étape de votre tunnel de vente :

  • le nombre de visiteurs que vous attirez,
  • le nombre de visiteurs que vous convertissez en clients,
  • le revenu moyen obtenu par client.

POURQUOI vous le faites ?

Vous le faites parce que votre TUNNEL de VENTE n'est pas STATIQUE mais DYNAMIQUE.

Lorsque vous mettez en place votre tunnel de vente pour la première fois, il est basé sur une série d'hypothèses.

Si les résultats ne suivent pas, vous arrêtez d'autres hypothèses, vous faites des tests et vous mesurez les résultats. En fonction des résultats obtenus, vous procédez aux ajustements.

C'est le processus employé par tous les web entrepreneurs à succès.

Par exemple, j'ai observé qu'en publiant mes posts dans les groupes Facebook, les vues n'étaient consistantes que si je publiais le même contenu toutes les deux heures.

Pourquoi cela se passe ainsi ? Tout simplement parce que le nombre de posts à la minute est très élevé à Facebook et vos posts sont noyés dans ce magma de publications ...

Après ce constat, il faut ajuster le tunnel de vente. Soit trouvez un outil qui permet de programmer les posts automatiques à Facebook, soit changer d'approche pour avoir des visiteurs sur le site web.

C'est pour cela qu'il faut toujours mesurer l'activité de votre site web.

Actuellement, comme outil gratuit, il n'y a que Google Analytics pour mesurer tout le tunnel de vente...

A gauche, vous avez le menu qui vous permet d'afficher les différents rapports d'analyse de votre site web.

Le menu "Audience" vous donne les détails sur votre visiteur et vous pouvez filtrer pour avoir des données géographiques, démographiques, avoir une idée sur leurs centres d'intérêt, leurs comportements ou même le type d'appareil utilisé...

Le menu "Acquisition" vous donne une idée sur les sources de votre trafic. C'est très important pour savoir si vos visiteurs arrivent par les moteurs de recherche, les réseaux sociaux ou en frappant directement votre adresse...

Par contre, le menu "Comportement" vous permet de voir la consommation de votre site web : le nombre de pages vues, le temps moyen passé par page et autres statistiques...

Le menu "Conversions" vous permet de définir un objectif bien précis que Google Analytics va suivre...

Mais en règle générale, vous n'avez pas besoin nécessairement de suivre la conversion... Si vous n'avez pas d'espèces sonnantes et trébuchantes dans votre compte, sachez tout simplement qu'il y a un problème de conversion dans votre tunnel de vente.

Comment intégrer Google Analytics dans votre site web pour la collecte des données nécessaires pour votre analyse ?

  1. Il vous faut d'abord disposer d'un compte à Google : c'est gratuit.
  2. Ensuite, vous vous rendez sur la page d'accueil de Google Analytics et vous vous y connectez.

3. A la suite, vous configurez une propriété dans votre compte Google Analytics: il s'agit juste d'ajouter l'adresse de votre site web...

4. A la suite, vous devez une vue de rapports dans votre propriété : il s'agit ici de choisir quelle partie de votre site web sera vue, ou encore quelles données seront collectées pour votre site web...

5. A la fin, il faut ajouter le code de suivi dans votre site web, comme je l'ai précisé plus haut, avant l'élément "Body"...

Voilà pour toute la procédure d'intégration de Google Analytics à votre site web pour suivre votre tunnel de vente.

Il est vrai que depuis quelques semaines, on annonce pour bientôt la sortie d'un nouvel outil plus complet pour les utilisateurs de Wordpress, afin de leur permettre de mieux suivre leur tunnel de vente, sans nécessaire ajouter de code...

L'outil est Google Site Kit et dès qu'il sera disponible, ce sera plus facile d'avoir toutes les mesures pour analyser votre site web Wordpress...

Pour le moment, vous devez vous contenter de la procédure que j'ai déroulé plus haut.

POUR REFERMER CE BILLET SUR LE TUNNEL DE VENTE...

Vous avez pu apprécier durant toute la lecture de ce billet la profondeur du concept de tunnel de vente.

Tous les sites web qui ambitionnent de gagner l'argent en ligne ont un tunnel de vente.

Chaque site web se bat pour attirer des visiteurs. Vous devez aussi le faire pour votre site web ou blog.

Chaque site web se bat pour convertir les visiteurs en clients. Vous devez aussi le faire pour votre site web ou blog.

Chaque site web se bat pour fidéliser ces clients en le poussant à acheter plus. Vous devez aussi le faire pour votre site web ou blog.

Allez visiter le site web de vos concurrents ou d'autres sites d'e-commerce et essayez de déduire leurs tunnels de vente. C'est la meilleure façon de devenir un expert en tunnel de vente.

Je vais dans les prochaines semaines me prêter à cet exercice en évaluant les tunnels de vente de quelques sites web et j'espère que vous allez me donner vos avis en commentaires.

Pour l'instant, je vous convie de me retrouver dans le prochain billet où nous allons aborder le TUNNEL de VENTE pour le cas spécifique des sites d'e-commerce, pour les boutiques en ligne. Je suis sûr que vous allez reconnaître plusieurs stratégies dans ce billet si vous avez l'habitude de faire vos achats en ligne.

Au prochain billet-vous !