Le temps est la ressource qui manque le plus aux employés qui veulent devenir proentrepreneurs.

« Je suis très occupé... », « Je n’ai pas assez de temps… ».

Une image pour commencer chers proentrepreneurs…

Imaginez le temps qu’il fallait pour rallier une ville située à 300km de la vôtre, à pied ou à cheval ? Des jours et des jours. D’ailleurs, même aujourd’hui, il y a certaines zones dans le monde où de pareilles distances sont toujours couvertes à pied.

Aujourd’hui, grâce à nos véhicules, avions et trains, quelques heures.

Les outils, c’est pareil.

Imaginez le travail d’un bricoleur sans la perceuse, sans la boulonneuse, sans la meule, …etc.

Les outils nous aident à gagner un temps fou pour accomplir une tâche, atteindre un objectif et si vous, proentrepreneurs, n’avez pas une bonne caisse à outils, c’est que vous avez assez de temps libre !

Vous l’avez compris. En tant que proentrepreneurs, nous savons que le temps nous manque et nous devons exploiter toute opportunité qui nous fait gagner du temps.

Dans ce mini guide, je vous amène à la découverte, ou à la redécouverte de plusieurs outils qui vous aideront dans vos différentes tâches. Avec cela, votre longue journée pour passer d’employé à web entrepreneur est des plus aisées.

Mais avant de présenter les outils, il faut d’abord avoir une idée de ce qui vous attend en tant que proentrepreneur, pour savoir à quel niveau chaque outil intervient.

CE QUI VOUS ATTEND EN TANT QUE PROENTREPRENEUR

Si vous avez lu mes précédents guides, vous savez certainement que je recommande aux proentrepreneurs de commencer par un livre, puis un cours. Donc, en réalité, les tâches qui vous attendent en tant que proentrepreneur se résume à :

  • Ecrire un livre,
  • Enregistrer un cours,
  • Mettre le livre et le cours sur un site web

Et attendre ? C’est tout ?

Non évidemment… vous l’avez deviné. C’est bien trop simpliste et vos tâches vont bien au-delà de cela.

Si vous avez acheté mon livre « TOUT A GAGNER, RIEN A PERDRE » ou souscrit au cours en ligne REVENU+, vous savez certainement et avec précision ce qui vous attend. Et nous allons lister cela ici par catégorie :

CATÉGORIE 1 : LE LIVRE

  • S’organiser et définir un plan pour le livre,
  • Ecrire un livre,
  • Concevoir une page de couverture,
  • Ajouter des images ou des illustrations à votre livre

CATÉGORIE 2 : LE COURS

  • Définir un plan détaillé pour le cours,
  • Ecrire le script de chaque leçon,
  • Créer les présentations du cours,
  • Enregistrer, éditer et produire le cours,
  • Concevoir l’image du cours,

CATÉGORIE 3 : LE SITE WEB

  • Créer son site web,
  • Encaisser les paiements,
  • S’organiser pour publier régulièrement du contenu,
  • Créer une page de vente,
  • Gérer votre liste d’abonnés par email,
  • Gérer vos comptes dans les réseaux sociaux,
  • Trouver des icônes pour vos publicités et autres publications

Nous allons donc voir les différents outils que vous pouvez utiliser pour chaque catégorie, pour vous accompagner dans vos tâches et ainsi vous permettre de gagner en temps.

Ne l’oubliez pas : à la différence de ce que vous voyez sur Internet, je ne recommande que ce que j’ai utilisé et que j’utilise. Lorsqu’il s’agira de solutions alternatives que je n’ai pas utilisé, je le mentionnerai à titre d’information. Je ne veux pas tomber dans le jeu de la recommandation pour la recommandation. Moi-même je suis employé et je sais le temps qu’on peut perdre à tester une solution, une application, un outil pour constater après que cela ne fait pas l’affaire. C’est frustrant et cela peut déteindre sur le projet principal qui n’a rien à voir avec l’outil.

Conséquemment, je m’attèle à recommander ce qui marche. Dans mon cours en ligne, je suis même allé plus loin en ne l’illustrant qu’avec les outils qui ont permis son succès. Si vous trouvez un outil qui fait mieux et qui a marché pour votre projet, n’hésitez pas un seul instant à venir le partager avec la communauté des proentrepreneurs. Cela nous ferait tellement de bien.

Passons aux choses sérieuses maintenant.

CATÉGORIE 1 : LE LIVRE

Le livre est le produit d’entrée du proentrepreneur. C’est le produit par excellence pour se faire connaître, gagner en notoriété mais aussi personnellement en expérience. Être employé et être web entrepreneur requiert deux casquettes bien différentes. En tant que web entrepreneur, il n’y a personne qui vous dira ce que vous devez faire, il n’y a pas de procédures, pas d’objectifs, pas de KPI (Key Perfomance Indicator), …etc. Rien de tout cela. Au contraire, vous êtes dans l’arène, votre livre disponible, soumis aux appréciations mais surtout aussi aux critiques. Il faut donc apprendre à gérer ces deux casquettes.

Pour les outils, les choses sont simples.

POUR DÉFINIR LE PLAN DU LIVRE, je vous recommande Dynalist. C’est de loin la meilleure application pour ce genre de tâche et en plus, vous l’avez sur tous vos appareils, que ce soit sur PC ou Smartphone.

Avant, j’utilisai Workflowy qui a pratiquement les mêmes fonctionnalités mais j’ai laissé tomber parce que Dynalist avait une option gratuite plus intéressante. Après tout, notre objectif est de minimiser les charges de notre aventure sur le web…

Une fois que vous avez fait le plan, il faut écrire.

POUR ECRIRE LE LIVRE, je recommande Google Docs. C’est de loin la meilleure, gratuite et accessible partout, même sur votre Smartphone, que ce soit sur iOS ou sur Android.

De plus, à partir de la fenêtre de Google Docs, vous pouvez effectuer vos recherches sur Internet, sans la quitter. Si vous avez Ms WORD en Office 365, tant mieux, c’est pareil mais cela va vous coûter.

L’avantage décisif qui me pousse à utiliser Google Docs est la possibilité, une fois le livre terminé, de le convertir en PDF et ePUB, les deux formats de publication d’un livre sur Internet. Je dois néanmoins reconnaître que le correcteur orthographique et grammatical de Ms WORD me semble plus abouti que celui de Google Docs. Faites la part des choses… L’essentiel, c’est le livre qui doit être terminé. Après, il faut passer à la première de couverture.

POUR CONCEVOIR UNE PAGE DE COUVERTURE, il n’y a qu’une seule solution acceptable pour le moment, c’est CANVA.

Comme d’habitude, je recherche les solutions qui ont une véritable option gratuite, celle qui vous permet d’avoir un résultat de qualité. Pas d’autres solutions qui vous promettent monts et merveilles pour que vous constatiez après que vous ne pouvez rien faire d’intéressant sans payer. Ne réfléchissez pas longtemps, il n’y a que CANVA pour le moment.

Il peut arriver que vous vouliez intégrer des photos, des images ou des illustrations dans votre livre.

Il faut faire attention ! Ce n’est pas n’importe quelle image que vous pouvez intégrer à votre livre. Il y a des images protégées, celles qui requiert l’autorisation expresse de l’auteur. Faites une recherche sur les « droits d’auteur » ou « droits à l’image » pour en savoir plus. C’est mieux d’éviter un procès après que le livre soit sorti. Heureusement pour nous proentrepreneurs, il y a des sites qui se sont fait une spécialité de regrouper les images, photos et illustrations libres de droits, donc qui peuvent être utilisées commercialement. Allez plutôt puiser de ce côté.

Donc pour AJOUTER DES IMAGES OU DES ILLUSTRATIONS A VOTRE LIVRE, je vous recommande deux sites web que j’utilise régulièrement…

Unsplash...

Et Pixabay...

Ce ne sont pas les seuls. Je n’ai cité que ce que j’utilise mais il y a des dizaines de sites qui donnent des images libres de droit.

En ce qui concerne les ILLUSTRATIONS, je n’utilise pour le moment que Undraw… comme d’habitude, c’est gratuit.

Voilà tout ce que j’utilise pour concevoir un livre. Si vous avez autre chose, écrivez-nous. Un petit avertissement : pensez au moins à mentionner la source de vos images, photos ou illustrations. Si vous n’avez pas le temps de citer chaque source, faites comme moi en leur citant au début de votre livre.

Une fois le livre terminé, on peut s’appuyer dessus pour monter un cours puisqu’il y a toujours les apprenants visuels. Abordons donc maintenant ce qu’il faut comme outils pour un cours.

CATÉGORIE 2 : LE COURS

Le cours est le produit par excellence du proentrepreneur. C’est là où vous gagnez de l’argent. Comme je l’explique dans le cours REVENU+, il est plus facile de convaincre une personne qui a acheté et apprécié votre livre qu’une personne qui n’a jamais entendu parler de vous. C’est pour cela que le livre, produit d’entrée, doit avoir un prix accessible afin qu’il puisse établir votre expertise aux yeux de ceux qui vous donnent une chance en l’achetant, une chance de leur convaincre. C’est cela la mission du livre. Le cours par contre est là pour vous donner un peu de tonus financier.

Les outils sont aussi simples comme pour le livre, et même variés en fonction de la phase où vous vous trouvez.

Si c’est pour DÉFINIR UN PLAN DÉTAILLÉ POUR LE COURS, même outils que le livre,  Workflowy ou Dynalist font l’affaire. Vous pouvez vous servir du livre mais sachez qu’un cours verse plus dans la pratique que dans l’explication. A partir de là, vous organisez votre cours non pas en parties et chapitres comme dans le livre mais en modules et leçons. Une fois l’organisation terminée, il faut lister avec précision tous les points qui seront abordés pour chaque leçon lors de l’enregistrement, c’est cela le script.

Si c’est pour ECRIRE LE SCRIPT DE CHAQUE LEÇON, même recommandation que le livre. Vous aurez besoin de Google Docs ou Microsoft Word. Mais il arrive que certains proentrepreneurs se servent aussi de Dynalist ou  Workflowy dans cette phase. Ça passe aussi. Après le script, il faut faire les présentations qui sont le principal format d’enregistrement de cours des proentrepreneurs.

Si c’est pour CRÉER LES PRÉSENTATIONS DU COURS, Microsoft Powerpoint est plébiscité par les proentrepreneurs…

Sauf que depuis un certain temps, Google Slides se compte aussi parmi les outils du proentrepreneur pour cette tâche et en plus, c’est gratuit…

Entretemps, on voit apparaître des solutions qui veulent damer le pion à Ms Powerpoint dans ce domaine. Il y a pléthore et je ne vais pas les citer tous : Slides, Visme, Slidebean ou encore Prezi. Personnellement, pour gagner en temps, j’ai jeté mon dévolu sur Beautiful AI

La facilité avec laquelle cette solution m’a permis de monter les présentations professionnelles pour mon cours en ligne a été le principal facteur de décision malgré l’impossibilité de modifier les présentations en dehors de leur plateforme. S’il fallait faire pareil avec une autre solution, cela m’aurai pris plus de temps… un temps que nous n’avons pas assez.

Une fois les présentations disponibles, il faut passer aux choses sérieuses : l’enregistrement du cours.

Si c’est pour ENREGISTRER, EDITER ET PRODUIRE LE COURS, je n’ai pas réfléchi à deux fois pour jeter mon dévolu sur CAMTASIA. C’est la meilleure solution pour tout proentrepreneur et je vous assure que l’écrasante majorité des proentrepreneurs l’utilise.

On peut tout dire d’elle mais son côté simpliste et tout-en-un séduit naturellement. A partir de la même interface, vous pouvez enregistrer, éditer et publier le cours. Ces trois fonctions ne sont pas parfois correctement remplies par les solutions alternatives. Après, je dois reconnaître que le tableau n’est pas aussi sombre puisque d’autres solutions sortent du lot, notamment ScreenFlow qui n’est malheureusement disponible que sur Mac…

On a aussi Active Presenter, Icecream Screen Recorder, Screencastify ou Screencast-O-Matic.

J’allais oublier un point important ! Ces outils font de l’enregistrement vidéo mais il faut bien que votre voix soit aussi captée… vous pensez à quoi ? Au microphone intégré de votre ordinateur ? ou à vos écouteurs que vous pouvez connecter à la machine ? NON, NON et NON. Vous avez tout faux.

Savez-vous que l’audio est le plus important dans l’enregistrement d’un cours ? Un cours excellemment conçu côté montage vidéo mais avec une piètre qualité sonore est la mauvaise expérience que peut vivre un apprenant. Il est mieux d’être moyen côté vidéo mais d’avoir une très bonne qualité audio. C’est pour cela qu’il est important que vous ayez un micro…

Personnellement, j’utilise le microphone YETI et le couvercle micro qui permet de réduire les interférences du vent ou les bruits indésirables.

Le microphone YETI condense à mes yeux le meilleur rapport qualité / prix mais pour qu’on ne m’accuse pas de faire la pub de ce microphone alors que je ne suis ni un commercial de YETI, ni un actionnaire, je vais lister d’autres microphones tout aussi intéressants. On a ainsi Audio-Technica AT2035, Microphone MXL 770, Akg P420 Microphone et le Shure SM7B microphone. Il y en a d’autres sûrement qui m’ont échappé mais vous pouvez faire une recherche à Amazon et vous faire une idée à partir des commentaires des clients.

Si c’est pour CONCEVOIR L’IMAGE DU COURS, pas besoin d’aller chercher loin. Comme pour le livre, CANVA fera l’affaire.

Vous avez maintenant le livre et le cours. Il vous faut une boutique pour les « achalander » … et votre boutique, c’est naturellement le site web. En tant que proentrepreneur, quels outils a-t-on besoin pour créer notre boutique en ligne ?

CATÉGORIE 3 : LE SITE WEB

Créer son site web est l’une des choses les plus simples qui soient. En moins de cinq minutes, vous pouvez disposer d’un site web avec nom de domaine. Et les prix sont tellement accessibles que je me demande comment chacun ne dispose pas d’un site web… peut-être certains ne sont pas conscients de la facilité qu’on a aujourd’hui de disposer d’un site web.

D’ailleurs, j’ai prévu un cours en ligne, intitulée « Présence en ligne », qui sera disponible d’ici peu. Ce sera uniquement pour ceux qui souhaitent partager leurs idées à travers un simple site web.

Pour créer un site web pour VOTRE BUSINESS EN LIGNE, je vous recommande la solution TOUT-en-UN PODIA. Si vous n'avez jamais entendu parler de PODIA, j'ai un mini-tutoriel là dessus que vous pouvez consulter ICI.

J'ai déjà eu à justifier mon choix de cette solution dans un article que vous pouvez lire en CLIQUANT ICI. Pour un début, il vous faut PODIA. Si votre business évolue et que vous voulez plus de personnalisation, vous pourriez migrer vers KAJABI.

Un autre point, si vous voulez ENCAISSER LES PAIEMENTS, il faudra forcément soit avoir un compte à Paypal, soit avoir un à Stripe.

C’est gratuit et facile d’y ouvrir les comptes. N’hésitez pas. Cela vous permettra de lier votre compte bancaire à votre site web, de sorte que lorsqu’un client règle pour un de vos produits, cela se retrouve dans votre compte.

Une fois le site web disponible, il va falloir vous ORGANISER POUR PUBLIER RÉGULIÈREMENT DU CONTENU. Je ne vais pas revenir sur la panoplie d’outils disponibles pour gérer le temps. Personnellement, je pense qu’on ne peut pas gérer le temps à la seconde, avec des listes qu’on doit barrer toutes les heures. Ce type de réglage, c’est pour les robots. De plus, lorsqu’un événement imprévu vient bousculer cette liste bien tracée, on sent le découragement poindre à l’horizon. Le mieux est d’avoir un objectif bien précis, et de poser les jalons pour la réalisation à chaque fois qu’on a la possibilité, l’idéal étant de le faire chaque jour. Pour les outils pour s’organiser, je vous recommande vivement Trello, ou MeisterTask.

Récemment, dans mes activités de veille à ProductHunt, j’ai noté deux applications qui ont le potentiel pour balayer tous les cadors de l’organisation et la productivité : Airtable et Notion. Allez jeter un coup d’œil et surtout donnez-leur une chance.

Une chose : pour publier, il faut lire. Et si vous devez le faire, il faut ASSURER UNE VEILLE. C’est difficile d’ouvrir chaque jour vos sites favoris pour savoir qu’est ce qui a été publié. Le mieux est d’opérer une veille sur tous vos sites favoris et Feedly assure cela mieux que n’importe quelle application.

Lors du balayage des publications listées à Feedly, une lecture peut vous intéresser mais vous n’avez pas le temps de le lire à l’instant. Dans ce cas, vous pouvez l’enregistrer pour le lire plus tard avec Pocket ou Instapaper.

Voilà l’essentiel des outils dont vous aurez besoin en tant que proentrepreneur.

Avec l’évolution de votre business en ligne, il peut arriver que la nécessité de l’étendre vous pousse à adopter d’autres outils pour les fonctionnalités suivantes :

Je pourrai vous consacrer des dizaines et des dizaines de pages à vous citer les outils appropriés pour telle ou telle fonctionnalité mais cela ne vous sera d’aucune utilité si vous ne commencez pas d’abord, si vous ne vous lancez pas.

Comme je m’évertue chaque fois que l’occasion se présente à me répéter, commencez d’abord « tout petit ». Un simple livre et un simple cours. J'ai d'ailleurs rédiger un guide GRATUIT pour publier un livre à Amazon. Juste pour que vous COMMENCIEZ, AGISSIEZ...

Consacrez une heure de votre temps par jour CHAQUE JOUR à écrire votre livre, appuyez-vous sur le livre pour monter le cours, créez votre site web, ajoutez le livre, ajoutez le cours.

Simple.

C’est cela le message principal de mon livre et de mon cours REVENU+. Rien d’autre.

Et je l’applique. Puisque je suis dans la même situation que vous.

Cela va-t-il vous coûter ? Pas grand-chose à mon avis. On va dans les détails à la suite.

COMBIEN CELA VA-T-IL ME COÛTER POUR ÊTRE WEB ENTREPRENEUR ?

Pas grand-chose, vraiment pas grand-chose, comparativement à une autre activité génératrice de revenus, comme créer sa propre entreprise. Où vous devez enregistrer l’entreprise, achetez du matériel, louer un local, embaucher, régler les partenaires (fournisseurs et autres sous-traitants), gérer les impayés et les intérêts pour la banque, …etc.

Pour le livre, Google Docs est gratuit. Dynalist gratuit. Canva gratuit. Unplash et Pixabay vous offrent les images gratuitement. C’est vrai que Dynalist et Canva ont des formules payantes mais honnêtement, ces deux plateformes ont une formule gratuite tellement généreuse que vous avez un rendu parfait rien qu’en vous limitant à cette formule. Ecrire un livre ne vous coûte pratiquement rien du tout.

Pour le cours, Google Slides et Beautiful AI ? Gratuits. Camtasia est certes à 249 $ US, dans les 212 euros mais elle vous offre la possibilité d’utiliser gratuitement le logiciel pendant 30 jours sans aucune restriction. De plus, à ce prix, vous avez droit à toutes les mises à jour après achat sans débourser un seul sou. Même si vous devez enregistrer un autre cours dans deux ans, vous n’aurez aucun problème. Active Presenter vous donne la possibilité d’utiliser leur logiciel gratuitement pour vos enregistrements, même comme la vidéo présentera en filigrane leur marque. Ça peut être embêtant si vous voulez gérer votre propre marque mais c’est un bon début pour vous exercer. Le microphone YETI est certes à environ 130 euros mais il y a des microphones à moins que ça qui font l’affaire. Vous n’avez qu’à vous référer à ceux que j’ai cité plus haut.

PODIA, la solution qui permet de disposer à la fois d’un site web, d’avoir une boutique pour votre cours et votre livre et d’encaisser les paiements, est à 39 $ mensuel, un peu moins de 34 euros par mois.

Une telle CONSTELLATION d’outils gratuits pour se lancer…

Il n’y a pas MEILLEUR MOMENT pour entreprendre.

Il n’y a pas MEILLEURE OPPORTUNITÉ pour passer d’employé à web entrepreneur.

QU’ATTENDEZ-VOUS ?

Mon livre "TOUT à GAGNER, RIEN à PERDRE" est toujours disponible sur le site, pour vous accompagner dans cette passionnante aventure.

Pour les apprenants visuels, le cours REVENU+ est là pour vous accompagner.

Et si avec ce livre et ce cours, vous vous sentez toujours seul, la communauté des proentrepreneurs est aussi là pour vous accompagner, sur Facebook et Slack.

BONNE CHANCE à VOUS et n'oubliez pas de revenir témoigner après pour encourager d'autres comme vous à se lancer.